Temtem, un MMO inspiré de Pokémon, fait ses débuts sur Kickstarter

Cette semaine est véritablement placée sous le signe de Pokémon. C’est en tout cas ce que l’on peut penser avec le lancement d’une campagne Kickstarter pour Temtem, un MMORPG qui s’inspire assez largement du jeu de la Pokémon Company.

Le lancement d’une campagne Kickstarter pour Temtem, un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur (MMORPG) s’inspirant ouvertement de la franchise Pokémon, le même jour que l’annonce de Pokémon: Let’s Go, Evoli! et Pokémon: Let’s Go, Pikachu! n’est peut-être qu’une heureuse coïncidence. Toujours est-il qu’elle tombe à point pour surfer sur l’excitation made in Pokémon. D’autant qu’elle cristallise les fantasmes de certains joueurs, de voir naître un titre qui puise ses systèmes principalement sur l’aspect en ligne, avec toutes les fonctionnalités potentiellement JcJ (joueur contre joueur) que cela peut impliquer.

Temtem, c’est un archipel de six îles où trônent des espèces de monstres, les Temtem, que l’on peut apprivoiser. Mais il ne s’agit évidemment pas là de leur seule raison d’exister. Il sera ainsi possible de les échanger, de les envoyer au combat pour vaincre d’autres joueurs, mais aussi de défaire le Clan Belsoto qui a pour dessein de dominer les terre de l’Archipel Airborne. Là ne s’arrêtent pas les similarités avec Pokémon, car il sera également question de combattre les chefs de huit dojos, pour ensuite devenir le plus grand dresseur de Temtem. Dit comme ça, cela ressemble presque à une copie carbone de la formule de Pokémon Company et Game Freak, ou une blague, c’est selon. C’est toutefois la façon dont le projet est exposé sur la page Kickstarter des développeurs.

Du matchmaking compétitif à prévoir

Tout comme dans Pokémon, les Temtem auront un type, ce qui implique des forces et des faiblesses. Si un type neutre est évidemment de mise, on retrouvera également : feu, nature, eau, électrique, mental, terre, vent, cristal, digital, mêlée et toxic. Par exemple, un type nature sera fort contre l’eau et la terre, mais faible contre le feu et le vent. Rien de bien révolutionnaire en somme. Chaque joueur pourra disposer d’un maximum de six Temtem dans son équipe, et deux Temtem pourront être envoyés simultanément au combat. Le schéma des rencontres sera exactement similaire à Pokémon. Une emphase toute particulière sera toutefois mise sur les combats en deux contre deux.

Un système de reproduction sera également implémenté en jeu, permettant aux Temtem de créer des œufs qui donneront naissance à d’autres monstres. On retrouvera une campagne solitaire, alors que l’on pourra croiser tous les autres joueurs durant les pérégrinations. Ce qui donnera l’option de réaliser l’intégralité de l’aventure en coopération avec d’autres joueurs. Une dimension housing sera également présente : on pourra acheter une maison dans une zone instanciée (un peu à la manière de Final Fantasy XIV) et la décorer selon ses envies. L’un des aspects les plus alléchants pour les joueurs qui aiment la compétition est la mise à disposition d’un mode compétitif avec système de ladder pour regrouper les joueurs d’un même niveau. Les affrontements seront par ailleurs précédés d’une phase de pick & ban permettant aux joueurs de choisir les Temtem qu’ils souhaitent voir fouler le terrain et de bannir ceux de leurs adversaire. De quoi renforcer encore la dimension stratégique, ce qui est finalement assez intéressant et novateur par rapport à Pokémon.

Les développeurs demandent un coup de pouce à hauteur de 60 694 euros à la communauté, sachant qu’ils indiquent tout de même disposer des fonds nécessaires pour le lancement du titre. La campagne de financement permet cependant de fédérer un noyau de communauté sur le titre. Une feuille de route provisoire fait également état d’une première phase d’Alpha test pour le mois de novembre, d’une seconde en avril 2019 et d’une troisième en août 2019 alors qu’un accès anticipé pointera le bout de son nez en septembre 2019. Mai 2020 est visé pour la sortie définitive du titre. Ce qui laisse un peu le temps de voir venir.

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s